vendredi 25 octobre 2013

Les Vendredis intellos font leur show ; venez neuroner grandeur nature !

L'an dernier, nous avions passé de bons moments avec les "neuroneurs" venus participer aux premières rencontres IRL des Vendredis Intellos
J'avoue avoir suivi le blog collectif un peu de loin ces dernières semaines (pourtant je fais partie des marraines, shame on me !), pour autant pas question de rater le week-end du 2 et 3 novembre ! En effet, grâce à l'énergie et à l'immense travail de la famille Déjantée, de Mme Sioux et Vermicel, nous allons enfin pouvoir remettre ça. 
Cette année, nous échangerons sur le très vaste sujet de la coéducation. Pour nourrir notre réflexion et nos discussions, les gentils membres du bureau de l'association des VI nous ont concocté avec amour plusieurs "conf'ateliers" : 

Le samedi, aura lieu une rencontre sur  "La co-éducation : un enjeu de société ?", animée par Marie-Claude Blanc. Un deuxième atelier animé par Christine Castelain-Meunier sera consacré sur la place du père, avec en ligne de mire la réforme du congé parental (ce qui promet des débats animés). Enfin, nous profiterons d'une conférence intitulée  " Ces histoires qu’on raconte aux enfants: la subjectivité et l’imagination comme fil conducteur de la transmission et co-éducation au sein de la famille élargie», animée par Brigitte Farjas, psychanalyste et psychothérapeute, spécialiste de la famille.


Dimanche matin, nous pourrons nous entretenir avec Jean Pierre Lepri, l'auteur du fameux "La fin de l'Education" sur "Pourquoi éduquer ?" : une question  pas si évidente que cela. 

Les rencontres auront lieu à la dans le 4ème arrondissement de LYON, à la Maison de l’Enfance et de la Jeunesse, 9 rue Dumont d’Urville. Pour le programme détaillé et les horaires précis, merci de cliquer ici

Pour celles et ceux qui ne pourraient vraiment pas nous rejoindre, notez enfin qu'un live tweet permettra de suivre les conférences à distance #VI2013


Je vous propose de lire sur ce blog mon compte rendu des rencontres 2012L'an dernier, Monsieur Doux et moi ne connaissions absolument personne, ce qui ne nous a pas empêchés de passer un très bon week-end.  L’ambiance sera sans doute détendue et bon enfant, alors n'hésitez pas à venir participer !  



2 commentaires:

  1. J'avais été ravie de t'y rencontrer l'an dernier !
    Non, je ne reviens pas cette année...topr besoin de rester en famille à la maison.
    Mais je regarderai certainement le livetweet , et les comptes-rendus.

    RépondreSupprimer